Estébois

En espace inconnu

Re: Estébois

Messagede Gurvan le Sam 15 Jan 2011 00:15

Gurvan sortit sur le balcon, s'accouda à la balustrade, jeta un regard circulaire sur les toits de bois de Paraji. Une pensée lui traversa l'esprit. Cinq mois plus tôt, il était à Amarzèle, sur Viala, et contemplait l'astroport par la baie de sa chambre d'hôtel. Il n'avait pas de boulot et s'apprêtait à aller faire un tour à l'antenne locale de la Guilde Navyborg pour voir les propositions d'emplois. Il ne savait pas encore qu'il y croiserait un certain Ikaar Lonhsome et... Il secoua la tête, tourna les talons et rentra dans sa suite. Il activa son persoc d'une pensée relayée par son plot et envoya un message crypté à ses compagnons :

"On se retrouve tous pour un pot au lobby dans une heure. Je crois que nous avons une randonnée en forêt à organiser pour retrouver certaines marchandises égarées par les nouveaux amis de Sémirande. A toute à l'heure."

Puis il passa dans la salle d'eau où il entreprit d'étudier attentivement la douche, se remémorant avec appréhension sa dernière expérience avec ce type d'équipement, à Camp Montous.
Dernière édition par Gurvan le Sam 15 Jan 2011 09:57, édité 1 fois.
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: Estébois

Messagede Sémirande le Sam 15 Jan 2011 02:36

[Ah bein de temps en temps]
Sémirande Chalmak regarda la chambre, par la fenêtre, lança un regard en coin au majordome puis, marchant droit sur lui, se planta sous son nez, lui donna un - généreux - pourboire et lui dit :
"Cher monsieur, je ne doute pas que vous soyez très compétent, et vous ne pouviez pas le savoir, mais votre présence à mon service est inconvenante. Pouvez-vous dire au Grand Zapotèque là en bas que je désire une soubrette ?" Elle le raccompagna à la porte comme s'il s'était agi d'un invité un peu encombrant avec qui il fallait cependant mettre quelques formes.
"N'oubliez pas : UNE soubrette, avec la tenue Loligoth, le plumeau, les souliers vernis et tout et tout..."

Porte fermée, elle regarda la chambre, espéra en profiter plus que celle de Tortuga. Elle devait trouver une arme de chasse. Elle devait préparer leur expédition. Elle devait...

Mais pour le moment, Sémirande Louise Motoko Chalmak envoya ses sandales à l'autre bout de la pièce, nettoya ses pieds dans une bassine emplie d'eau fumante tirée du grand Samovar récemment empli de braises, sauta sur le lit non sans avoir réglé son antigrav à fond) en proférant un "Youpiiii !" sonore.

Elle s'autorisa une petite, une toute petite sieste.
Sémirande
 

Re: Estébois

Messagede Djal Gorda le Sam 15 Jan 2011 10:09

Mon couvre chef... il va bien avec mon nouveau nez :lol:
Image

Gjal apprécia l'initiative de M Baser et fit un clin d'œil, pouce tendu à Meldior... Une fois dans sa suite, il posa sa gibecière et en sortit délicatement Sixuit... d'une pulsion cérébrale, il débloqua les cryptogrammes de sûreté et accueillit son vieille ami... Un visage holographique s'anima à quelques centimètres de la console portative...

"Bonjour Djal... où sommes nous… Cela fait un bon moment que nous ne nous sommes pas vu."
"Bonjour Sixuit... désolais pour ces dernières semaines, mais on m'a jeter dans un cul de bas de fosse, les fers au pieds...
"Ah... je vois... Toujours trop curieux, n'est ce pas ? Je te l'ai dis un milliard de fois : un jour tu ne t'en sortira pas...
"Je sais, tu as sûrement raison, mais cette fois là n'est pas encore arrivée... J'ai rencontré une bande de fondu du ciboulot... des gens charmants !

Djal était en train d'attiser sa pipe à eau et avait opté pour une drogue relaxante aux conséquences légères... Il en avait longuement débattu avec son geôlier. Il tira une aérienne bouffé et en apprécia les suites...

"J'ai un peu de temps devant moi... Apprête-moi une simu de 40 minutes avec une singularité facteur 5...
"Des éléments précis ?
"Oui, intègre tous ce que tu as sur la faune et la flore sauvage d'Estebois, je te transmet des enregistrements de mes nouveaux ami(e)s... tu va les adorer... A tout à l’heure
A tout à l'heure, Djal...

La sous persona de Djal s’immergea dans le SimEspace et s’abandonna à de nouvelles péripéties…
Dernière édition par Djal Gorda le Mar 18 Jan 2011 00:19, édité 2 fois.
"J’adorerais changer le monde, mais il ne veut pas me fournir son code source..."
Avatar de l’utilisateur
Djal Gorda
 
Messages: 617
Inscription: Sam 4 Déc 2010 09:59
Localisation: 59, Lille

Re: Estébois

Messagede Khrys le Sam 15 Jan 2011 10:33

Khrys fit protocolairement un tour chez le client, voir s'il avait besoin de quoi que ce soit.
Bon, ok, tout allez de tourner rond: il voulait prendre l'air et profiter de ce temps de réparation pour visiter les lieux.

Puis il vit rendre visite au couple Khaadaric et Djal.

Bon, on va tous faire le point sur les us et coutumes locale afin de ne pas faire d'impair...

Khrys sortit son ordinateur NT6, et lu à haute voix les différentes lois sur le port d'arme, les différentes offenses verbales, et toutes les autres exoticitées de cette planète. Il compléta son sermont par quelques particularité des états voisins, dont l'Eglise des Fils de l'Homme que l'on pouvait croiser ici et là.

Il envoya informatiquement ces renseignements aux Navyborgs 8)
Ils n'aurait pas la patience d'écouter ;)
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: Estébois

Messagede Djal Gorda le Sam 15 Jan 2011 11:52

// je passe le week-end chez ma mère, avec ma petite famille... pas de connection web... sniff... à lundi.
// Good play :hai:
"J’adorerais changer le monde, mais il ne veut pas me fournir son code source..."
Avatar de l’utilisateur
Djal Gorda
 
Messages: 617
Inscription: Sam 4 Déc 2010 09:59
Localisation: 59, Lille

Re: Estébois

Messagede MdJ le Lun 17 Jan 2011 00:33

// Désolé de l'absence : salon de la plongée et retrouvaille avec des potes plongeurs.

Si on ne lui fournit pas à Sémirande une soubrette façon cosplay loligoht, une chambrière vêtue d’une robe longue aux couleurs de l’hôtel remplaça le majordome. Après avoir bordé Sémirande sous une couette moelleuse, avoir baissé un voilage afin de réduire la luminosité, elle se retira dans une petite pièce communicante où elle attendit qu’on ait besoin d’elle.

Djal quant à lui, détendu, bien détendu, plongea dans une simulation. La flore et la faune d’Estébois avait-il demandé.

Il s’enfonça dans un simili sommeil paradoxal. Ses yeux derrière ses paupières fermées tressautaient. Il rêvait de mangroves dont la vase habitait des vers perforants, d’arbres aux branches fouet, de fleurs papillon qui en essaim dégageaient un parfum mortel mais qui valaient leur poids de fer pur, des eaux brunes de filtrées par les mousses haïji des montagnes dont on tirait une essence rare et capiteuse, des « têtes d’arbres » ces mortelles créatures mimétiques qui se confondaient avec le tronc sur lequel elles se fixaient … Il y avait tant de choses.

Il était sourd aux explications de Khrys qui avait pour seul spectateur Khaadaric. Ce dernier, résigné semble-t-il, écoutait d’une oreille passive les recommandations de toute sorte que lui faisait le marchand. Il écoutait, mais entendait-il ? Seul l’avenir le dirait.

Sa douche prise avec appréhension, enveloppé dans son peignoir épais et chaud Gurvan avait profité du balcon. On lui avait disposé un siège, une couverture et apporté la boisson de son choix. Sur le balcon voisin monsieur Baser était sorti un instant. Il avait salué de la tête Gurvan avant de rentrer dans sa chambre.

… Une heure passa.

Le réveil interne de Sémirande, implacable mécanique de précision, la tira du sommeil. Elle tenta de retenir son rêve, un rêve agréable qui hélas s’effilocha sans qu’elle puisse s’en souvenir.

Avec douceur Sixuit sorti Djal de sa rêverie de synthèse, intégrant progressivement à ses songes des éléments que la console pris dans l’environnement proche. Un phénomène de glissement en douceur qui le ramena sans traumatisme dans la pièce.

Khrys terminait sa logorrhée … et lorsqu’une dame porte un ruban jaune sur sa coiffe c’est que son cœur n’est plus à prendre. Il consulta son chrono : il était temps d’y aller.

Ils se retrouvèrent tous dans le hall de l’hôtel. Leur petit guide avait lui aussi profité de ma baignoire : il avait encore de la mousse dans une oreille et les doigts fripés du bain prolongé qu’il avait pris.

Monsieur Baser descendit lui aussi. Il alluma son éternelle cigarette, toujours après en avoir proposée une à chacun et chacune et demanda : Et maintenant ? Quelle est la suite du programme ?
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: Estébois

Messagede Gurvan le Lun 17 Jan 2011 17:39

Le majordome affecté au service de Monsieur Antillès s'appelait John. Lorsque le commandant du Méphisto lui avait demandé quel était son prénom, il lui avait répondu Just John avec un curieux accent qui rappelait un peu le franglique que Gurvan avait entendu sur Marine. Il n'avait pas approfondi la question, concentré sur sa maîtrise de la robinetterie de la salle d'eau.

Coiffé de son chapeau à panache pourpre, il avait retrouvé le reste de l'équipe au bar, avait décliné comme d'habitude la cigarette de Monsieur Baser, commandé cette bière blanche locale qu'il avait déjà eu l'occasion d'apprécier lorsqu'ils étaient revenus de la prison de Paraji avec Monsieur Gorda. Il essuya un peu de mousse sur sa lèvre supérieure et répondit à la question de leur client :

"Madame Chalmak nous a trouvé un peu d'occupation, une randonnée en forêt, je crois. Tu veux nous en dire plus, Sémirande ?"
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: Estébois

Messagede Khrys le Lun 17 Jan 2011 19:47

... j'aurais plutot dit : jeu de piste ...

:mrgreen:
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: Estébois

Messagede khaadaric le Lun 17 Jan 2011 19:50

MdJ a écrit:Khrys terminait sa logorrhée … et lorsqu’une dame porte un ruban jaune sur sa coiffe c’est que son cœur n’est plus à prendre. Il consulta son chrono : il était temps d’y aller.

En chemin à l'attention de Khrys,

Mec, il faut que tu me trouves une arme de poing et une arme automatique, le truc le plus puissant et disponible de suite. Du NT légal bien sur, il faudra aussi un coupe coupe, une gourde d'eau, une pelle et un duvet. J'ai une lampe torche laser qui peut faire office de briquet pour faire du feu, sinon achète de quoi faire du feu.
Tout ceci en 4 exemplaires et demande aux clients s'ils veulent la même chose. Tu mettras l'achat de notre matos sur le compte de la société.
Tu pourras trouver une carte à télécharger des que l'on aura identifié la zone?
Je sens qu'avec ces demandes, tu vas être dans ton élément mon pote.
Faut pas pousser mémé dans les ordis !!! geek man
Avatar de l’utilisateur
khaadaric
 
Messages: 1224
Inscription: Dim 5 Oct 2008 16:00

Re: Estébois

Messagede Khrys le Lun 17 Jan 2011 19:53

khaadaric a écrit:Tu mettras l'achat de notre matos sur le compte de la société.


Regard interrogateur...

Tu es bien sûr que notre société soit d'accord ? hein ? ;)

Mais je vais voir ce que je peux faire si tout le monde est d'accord... 8)
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

PrécédenteSuivante

Retourner vers Au delà des frontières


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron