... sur Viala

Pour une nouvelle vie d'aventures

... sur Viala

Messagede MdJ le Lun 5 Avr 2010 23:39

Ce qui précède est là

… Ils sortirent des bureaux de l’antenne de la confrérie des Corsaires. C’était un simple local tenu par quelques employés civils payés par la confrérie et chargés des taches administratives.

Un bureau loué, sans beaucoup d’âme, à proximité immédiate des silos, simple et fonctionnel.

On leur avait donné des brochures Tridi explicatives, tout en soulignant que leur adhésion était provisoire et qu’un représentant de la confrérie se déplacerait dans les prochains jours pour valider définitivement leur adhésion.

Un survol rapide des documentations laissait transparaître un fonctionnement démocratique de la confrérie, basé sur la liberté d’action, de commerce, la restriction à la propriété d’un seul navire, l’indépendance financière, histoire de ne pas se laisser infiltrer par les grandes compagnies de transport ou par la hanse.

Il y avait pas mal d’avantages : l’exonération de taxes, l’accès quasiment gratuit à un certain nombre d’astroports, des réductions auprès de certains chantiers spatiaux par exemple; Quelques obligations aussi : celle de participer activement aux institutions de la confrérie, de participer à certains votes, de porter assistance gratuitement à ses confrères dans un certain nombre de cas.

Il y avait aussi quelques éléments concernant le règlement de bord, la plupart copiées sur ceux de la guilde Navyborg, mais réécrites pour faire face à leur situation particulière : Les corsaires etaient souvent isolés, loin des institutions gouvernementales, ne pouvant compter que sur leurs capacités et leur bon sens. Beaucoup de ces règles étaient incitatives, sauf celles qui concernaient la sauvegarde des personnes et des navires.

… Ils sortirent donc des bureaux et se retrouvèrent dans le vaste hall couvert de l’astroport d’ Amarzèle.

Que faites-vous maintenant ?
Dernière édition par MdJ le Mar 6 Avr 2010 14:21, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: ... sur Viala

Messagede MdJ le Mar 6 Avr 2010 09:01

up
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: ... sur Viala

Messagede Khrys le Mar 6 Avr 2010 17:27

// Je crois que Sémirande se retire un petit mois non?
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: ... sur Viala

Messagede MdJ le Mar 6 Avr 2010 17:28

// :sweat: Pas tout capté là : Sémirande la joueuse ou Sémirande le personnage ?
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: ... sur Viala

Messagede Khrys le Mar 6 Avr 2010 17:31

MdJ a écrit:// :sweat: Pas tout capté là : Sémirande la joueuse ou Sémirande le personnage ?

// le personnage de Sémirande devait faire un tour pour se former au bouclier mental, il me semble a moins que son projet ne soit plus d'actualité...
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: ... sur Viala

Messagede MdJ le Mar 6 Avr 2010 17:36

// :smoke: Oui, mais il reste à le jouer et à jouer votre séparation pour ce petit mois où chacun fera ce qu'il veut.
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: ... sur Viala

Messagede khaadaric le Mar 6 Avr 2010 18:11

Bon voila la paperasse.
Jamais j'aurais cru bosser un jour pour les corsaires, mais la vie est faite de rencontre, de chemins qui se séparent et d'opportunité.
Comme je vous l'ai dit, j'ai un petit voyage de 15 jours à 3 semaines à faire, on se donne rendez vous ou ?
Il faudrait penser à l'avenir à se payer un petit hôtel particulier portant nos initiales.
Faut pas pousser mémé dans les ordis !!! geek man
Avatar de l’utilisateur
khaadaric
 
Messages: 1224
Inscription: Dim 5 Oct 2008 16:00

Re: ... sur Viala

Messagede Sémirande le Mar 6 Avr 2010 18:59

[Libre, libre, liiiiiiiiibre !]
Les derniers documents signés, mademoiselle Chalmak prit ses compagnons à part.
"Je suis heureuse que nous nous soyons entendus, finalement. Mais il y a cette histoire avec les Kiffishs. Personnellement, je la prends très au sérieux. Je pense que nos premiers emplois devront se passer hors de leur portée, logistique ou diplomatique. Un exemple : nous allons dans l'amas de Gion, pour un transport : peu importe lequel. Je serais à la place du prince Akkurmarak, je me contenterais de mettre 1 million de crédits sur la tête de monsieur Antillès et un autre sur la mienne, et nos chances de survie deviendraient proche du zéro pointé. On nous enlèverait, on préviendrait le vassal en chef et on se retrouverait pieds et poings liés dans une cale, en route pour une séance de torture et de momification, à moins que les deux n'aient lieu en même temps.

C'est ce que je voulais vous dire.

Je disparais un mois, pour une retraite spirituelle. Je serai joignable par message teste uniquement."


A la suggestion de monsieur Orkalys d'acheter quelque chose en commun, elle leva les yeux au ciel mais ne dit rien.

Se tournant vers le Père Jdryk'll : "Si je ne vous revois plus, mon Père : les étoiles vous guident."

Elle prit congé, monta dans "sa" bulle Pick-Up et partit pour le Temple de la CT, unique temple des Eglises Impériales autorisé sur Viala, et ce du fait que c'était autant un établissement scolaire et universitaire qu'un lieu de culte.
Dernière édition par Sémirande le Mer 7 Avr 2010 06:59, édité 1 fois.
Sémirande
 

Re: ... sur Viala

Messagede Gurvan le Mar 6 Avr 2010 21:00

khaadaric a écrit:Comme je vous l'ai dit, j'ai un petit voyage de 15 jours à 3 semaines à faire, on se donne rendez vous ou ?
Il faudrait penser à l'avenir à se payer un petit hôtel particulier portant nos initiales.


"On se donne rendez-vous ici. Nous attendrons que Sémirande revienne de sa retraite. Tu peux prolonger ton voyage d'une semaine si tu le souhaites, voire un peu plus, nous t'attendrons pour reprendre la route. Pas trop longtemps quand même, parce qu'il va falloir commencer à payer nous-mêmes les frais d'entretien du vaisseau, et pour celà, faire des affaires."

"Quant à l'hôtel particulier, pourquoi pas, mais faisons d'abord prospérer notre entreprise. Pour les quelques années qui viennent, ta maison, ce sera le Méphisto, et ta famille, ce sera nous. Tu gardes la cabine que tu avais jusqu'à présent, ou tu en prends une autre, mais elle devient ta résidence permanente."

"Quant à moi, j'ai un navire que je dois connaître de l'étrave à la poupe, des cours, et diverses autres choses à étudier pour me préparer à prendre le commandement. Peut-être aussi commencer à encaisser un peu d'argent en proposant un service de type "Baptême d'Orbite" avec le Gerfaut, s'il y a un marché pour ce genre de chose."


Gurvan se tourna vers Epstar et Khrys :
"Bon, Padre, je crois que tu vas devoir nous consacrer un peu de ton temps pour expliquer le fonctionnement de l'infirmerie à notre commissaire-médecin-diplomate de bord. Ensuite, eh bien, nous nous quitterons, je crois. Nous ne nous serons pas connu pendant très longtemps, mais je vais te regretter. Je t'enverrai une copie du journal de bord et un récapitulatif des comptes de LT à chaque escale, afin de te tenir au courant de nos pérégrinations."

Il adressa un large sourire à Sémirande tandis qu'elle prenait congé.
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: ... sur Viala

Messagede Epstar Jdryk'll le Mar 6 Avr 2010 21:40

Sémirande a écrit:Se tournant vers le Père Jdryk'll : "Si je ne vous revois plus, mon Père : les étoiles vous guident."


Epstar se tourna vers Sémirande qui partait …

Même pas un bisou d’adieu ? Rhoooooooo ! Il cligna de l’œil. Avant de rire.

Bonne formation, tu vas voir un monde nouveau va s’ouvrir à toi. Encore que j’ai quelques doutes sur leur méthode. Toujours pas prêtes à embrasser la Liberté Cosmique ? Non ? Dommage.

Se retournant vers les autres :

Hum, je vais rester un peu dans le coin : j’ai encore quelques affaires à régler pour la Fondation et … le logement à bord du Méphisto est gratuit. Comme ça je pourrais familiariser Khrys avec les installations médicales.

Pour la cabine Khaadaric a mon avis c’est mieux que tu viennes dans la partie équipage ; comme ça le pont passager est totalement libéré. D’ailleurs il faudra que l’on remette en place les cabines, parce que camp préhistorique risque de ne pas être du gout de tous nos passagers.

Sinon je te souhaite un bon voyage, mais je ne te propose pas de bisou à toi. Il ricana.

On se verra peut être avant votre départ : Ca dépend de combien de temps il me faut pour régler mes affaires.

Si je ne vous revoie pas certains d’entre vous,
il chercha la formule antique qu’utilisaient les anciens Navyborgs : « je vous souhaite de tomber loin et vite ».

Bon j’ai deux trois choses à régler. On reste en contact. Il serra les mains et se dirigea vers les tubes de transport en commun. Il se retourna malgré tout une dernière fois avant de disparaître, happé par un tube de descente, levant la main au dessus de la tête.
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Suivante

Retourner vers Avant le départ


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron