Le Méphisto sur le tarmac

Où débute une nouvelle histoire...

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 10:45

Message de M. Edelman


Epstar Jdryk'll a écrit:Bon sang Khrys, tu n'étais pas sensé me passer une communication il y a une demi-heure pour me dire que les enfants allaient mal ?


Khrys redescend de son nuage brutalement...

quoi? Ca fait depuis le debut, que je joue le jeu, informe à qui veut bien l'entendre, que les gosses sont malades, voir morts... et c'est de ma faute??

Et là, en ce moment, les "gosses" ne sont pas sensé être à l'extérieur du mephisto, dans des ambulances les amenant vers l'incinérateur le plus proche? Alors, il va falloir continuer notre manège... sinon, les petits doutes que peuvent avoir les yeux extérieurs n'en seront bientôt plus. On devrait décoller après une procédure interne de décontamination, histoire de donner un minimum de change...

Puis on récupère nos deux compère et on décolle, ça c'est mon avis.

N'oublie pas Epstar que je n'etais pas trop d'accord de les recuperer... :roll:
Sémi Déhèmette
 

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 10:47

Message de M. Jdryk'll


Sémirande Chalmak a écrit:Sémi passe le nez dans la salle des machines, où monsieur Qruze travaille, du moins le souhaite-t-on :D. "Tout se passe bien, monsieur ?"


Houps … Ce n’était donc pas un strip-teaseur envoyé pour l’anniversaire de Khrys : il lui fit un petit signe de la tête en passant.

Sémirande Chalmak a écrit:Sémirande saute dans le puits, se retourne maladroitement et entre dans la passerelle, monsieur Jdryk'll sur les talons. "Vous connaissez monsieur Lohnsöme ? Bien, je vous écoute" Sémi cherche sa tasse de café, qu'elle a laissé en haut. Elle hausse les épaules, et se fait attentive.



Salut, on se verra plus tard.

Une fois enfermé dans le bureau de Sémirande il observa cette dernière avec un malaise croissant. Lui-même était crevé, mais ces oublis et ces manques n’était pas habituelle chez elle.

Bon, tout d’abord les informations factuelles : les autorités nous ont remis ceci à votre attention.

Nous devons nous soumettre à des procédures de sanitaires de catégorie IV … dépressurisation générale. A la limite il serait peut être plus simple de faire ça dans l’espace non ? Mais je ne suis pas familier avec les procédures concernant les navires spatiaux.

Avez vous des nouvelles de Daykhard ? j’avoue qu’avec tout ce qui c’est passé à bord je suis assez inquiet

Maintenant …


Il se cala dans son fauteuil avant d’aborder la suite.

Comment vous sentez-vous ? Je vous observe et je ne peux qu’être assez inquiet vous concernant : vous avez le teint gris et je suis certain que votre tonicité musculaire est sub-nominale.

Vos troubles de mémoire et de l’attention immédiate sont aussi préoccupants. Normalement je mettrais ça sur le compte de la fatigue et du stress.


Il la regarda droit dans les yeux.

Mais … vous êtes un ancien pilote de combat et je vous ai déjà vu assumer beaucoup plus de pression que ce sans faire ce genre de … d’erreur. Il y a une possibilité que votre état soit induit par une cause extérieure.

Voulez-vous bien m’accompagner à l’infirmerie que je vous fasse quelques examens ?
Sémi Déhèmette
 

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 10:51

Message de Sémirande


[Satu 6 quinte 503 - 20ème heure et 08 minutes]
Sémirande prend le carré de plastique avec un hochement de tête de remerciement. Une rêverie sans doute agréable passe sur son visage, et elle range le précieux objet.

Quand monsieur Jdryk'll parle de dépressurisation, elle a un sourire franchement sarcastique : "Oui, eh bien il n'est pas sur que je dépressurise le Méphisto pour faire plaisir à ce monsieur. Dites, vous vous rendez compte du travail que cela entraine ? Et ce pour une manœuvre d'intoxication ... qui a donné quoi au juste ? Tiens, j'ai l'impression de le savoir mais ..." Enervée, elle prend une de ses gifrettes. Puis d'un coup "

"Oh, mon dieu ... Daykard !!! Il m'a appelée ... Il m'a dit que ça avait raté, qu'Aristide n'était pas tombé dans le panneau ... Oh, mais comment, comment ai-je pu laisser passer cela ?"

Sémirande se lève, se met la main dans les cheveux, et écoute ce que monsieur Edelman lui dit ensuite. Elle garde un moment le silence, puis hoche la tête. "Vous avez raison, je ... aïe AÏÏÏÏÏEEE." Sémirande se prend de nouveau la tête entre les mains.

De son côté, monsieur JdryK'll a l'impression que ses tempes sont progressivement prises dans un étau. C'est insidieux, mais en télépathe accompli, il effectue les exercices adéquats, et la pression glisse de côté.

Le commissaire de bord, qui était descendu chercher un effet dans sa cabine, sent une vrille lui entrer dans le crâne. Lui aussi effectue les exercices nécessaires, et cela passe. Mais à la fin de ceux-ci, il s'aperçoit qu'il s'est assis par terre, dans la coursive ...

Pour Sémirande, cela ne va pas en s'arrangeant. Elle garde le silence deux longues secondes, puis se met à Huuurler !!! Un cri animal, comme monsieur Jdryk'll aurait souhaité ne plus jamais jamais en entendre ...

Du sang se met à perler de sa bouche, de ses yeux, de ses oreilles : le sang noir de ceux qui ont passé beaucoup de temps dans le Triche-Lumière. La jeune commandante se frappe la front de ses deux poings et pousse un autre cri, un beuglement plutôt. Elle tombe, prise de spasmes, sans pouvoir s'arrêter.

Une ritournelle tape à la porte de l'écran mental du Guérisseur. "Méchants, méchants, méchants ... On va punir les méchants, méchants, méchants ..."

Ni monsieur Qruze ni monsieur Lohnsöme ne ressentent le moindre malaise ... Et c'est sans doute pour cela que le second capte un drôle de signal en hertzien et en hyperondes, juste au moment où Sémirande pousse son hurlement. Manifestement, elle n'avait pas crié que par la voix ...

Edit : rectification de l'heure
Sémi Déhèmette
 

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 10:56

Message de M. Jdryk'll


Merde .......................................... Merde ........ Merde ...

Epstar cherche le bouton d'alerte générale d'urgence le trouve sur la console de la commandante et en écrase le bouton.

Aussitôt les lumières du Mephisto passent au rouge et une sirêne se met à beugler de manière lancinante dans tout le navire.

Il n'avait plus qu'à espérer que cette interruption brutale sorte les enfants de leur méditation collective.

Faire cesser la source du mal était sa priorité.

Il se pencha ensuite sur Sémirande essayant de calmer ses convultions. récupéra un mouchoir roulé dans sa poche et le glissa de force entre les machoires tétanisées de la commandante ignorant volontairement les messages inquiets qui parvenaient par l'intercom.

Il se saisit de la tête de la commandante, respira profondément et insinua son esprit dans le sien. tentant de couvir son esprit d'un bouclier mental et de la protéger.

//Effectivement si s'est possible je commence par établir un bouclier mental avant de commencer à la soigner en prenant sur moi une partie de ses blessures (jusqu'à concurrance de 10 points dans un premier temps ... si il y a besoin de jets merci de me le dire.
Sémi Déhèmette
 

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 10:56

Message de Sémirande


[Au fait]
MJ a écrit:Avec Sémirande toujours dans (sur ?) le dos lui ordonnant sur un ton sec ... Qui fait quoi et, surtout, pourquoi on le fait ?

Commandante ?"
(La réponse a été donnée en privé)
Sémi Déhèmette
 

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 10:57

Message de M. Edelman


Khrys ne savait pas piloter, mais il savait que l'infopilote installé savait le faire en Espace normal.

"Ordre à l'ordinateur de bord: Nous devons nous déplacer le plus vite possible d'ici, déplaces-toi sur 1km vers l'exterieur de la ville; envoi les signaux de detresse pour appeler une bulle medicale sur le point d'atterissage. Execution immediate, danger de mort pour la commandante si nous restons ici."

Le telepathe ne devrait plus etre à portée sauf s'il est a bord...
"Odre à Chubby de passer au peigne fin tout etre a bord et de me signaler toute presence suspecte immediatement"
Sémi Déhèmette
 

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 10:59

Message de M. Qruze


Tout fier que son rapport exhaustif soit aussi détaillé que dans son passé, Sachiel Qruze s'apprétait à l'envoyer au terminal du capitaine quand l'alarme se déclencha...

Son indécision fût courte, jusqu'à ce qu'il lise sur le réseau de bord l'ordre flash donné par le commissaire de bord à l'infopilote. Son regard se fit plus froid, son visage fixe et glacial. Deux secondes lui suffirent pour savoir quoi faire et dans quel ordre.

Ingéniérie à Infopilote.
Procédure Alerte Rouge Rouge Rouge
Annulation chek list de départ !
Activation chambre antimatière !
Préchauffage Varlet 1 et 2 !
Propulsion Antigrav enclenchée !
Sustentation Antigrav arrétée !
Commandes principales à la passerelle !


L'infopilote du Méphisto répondit de sa voix douce et métallique directement dans le cerveau de Qruze.

Ordres reçus. Procédure Alerte Rouge Rouge Rouge.
Chek list de départ annulé.
Chambre antimatière activée.
Varlet 1 et 2 en préchauffage.
Propulsion Antigrav enclenchée.
Sustentation Antigrav arrétée.
Passerelle aux commandes principales.


Les machines se mettaient en marche. L'antimatière rencontra la matière, libérant à chaque seconde une énergie colossale.

Ingéniérie à Passerelle. Vous pouvez décoller immédiatement, mais les Varlets ne seront disponibles que dans 60 secondes.
Alerte danger de mort bien pris. Je bloque l'alimentation de toutes les portes et du conduit antigrav. Si vous voulez vous déplacer à bord, contactez moi pour que j'alimente la porte que vous voulez franchir. Sauf si vous voulez changer cette procédure.
Enfin, le premier mécanicien est absent. l'Enseigne Qruze présent à son poste.
Terminé.


Puis d'une simple pensée, son esprit ferma toutes les portes, puis tous les commutateurs d'alimentation des portes, sas et conduits (et met en place les champs de force de sécurité s'il y en a à bord du vaisseau).

Sachiel Qruze se dit que la prochaine fois, il porterait sur lui tout son matériel et son bon vieux flingue, comme au bon vieux temps, passagers ou pas...
Sémi Déhèmette
 

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 11:01

Message de Sémirande


Khrys a écrit:Khrys ne savait pas piloter, mais il savait que l'infopilote installé savait le faire en Espace normal.
Hum. Monsieur Edelman : il y a un pilote à bord. Il s'appelle Ikaar Lohnsöme (plus connu sous le nom de MJ (Vénéré)), et se trouve - justement - aux commandes :roll:

Tiens, d'ailleurs, s'il me disait ce qu'il fait :?:
Sémi Déhèmette
 

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 11:02

Message de M. Edelman


Sémirande Chalmak a écrit:Hum. Monsieur Edelman : il y a un pilote à bord. Il s'appelle Ikaar Lohnsöme (plus connu sous le nom de MJ (Vénéré)), et se trouve - justement - aux commandes :roll:

Oups :oops:

Il entendra mon message alors :wink: et fera ce qu'il faut :roll:
Sémi Déhèmette
 

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 11:11

Message de M. Lohnsöme [dit MJ (Vénéré)]


Ikaar, très surpris une fois de plus par le bordel ambiant sur le Mephisto, avait commencé à quitter le poste de pilotage pour se mettre à la recherche du cadavre de la regrettée (??) Commandante quand il entendit les instructions d'un quasi-parfait inconnu.

Raisonnablement, il aurait du refuser de lui obéir. Toutefois, quelque chose dans la tension de sa voix et, surtout, surtout,l'absence de contre-ordre aboyés par la Commandante lui firent prendre conscience que quelque chose d'anormal se jouait sur ce vaisseau.

Il se replace donc rapidement sur le siège de pilotage, se connecta rapidement aux commandes via son port vertébral et ordonna au Mephisto de faire un bond instantané de la poignée de kilomètres qui lui permettraient de se placer en vol stationnaire au-dessus de l'océan, à environ une vingtaine de mètres du niveau de la mer. La vue ainsi bien dégagée permettrait d'identifier une éventuelle menace. A ce propos, Ikaar commença à faire l'inventaire mental des systèmes de défense du vaisseau.

En ce qui concerne les secours médicaux, Ikaar jugea préférable d'attendre la suite des évènements. Il y avait déjà un tel trouble sur ce vaisseau qu'ajouter de nouveaux intervenants extérieurs ne semblait pas être la meilleure chose à faire à cet instant précis. Et puis, à son humble avis, la Commandante devait vraiment avoir la peau plus dure que ça...
Sémi Déhèmette
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers Hyperactive


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron