Oz - 11 Kepler 1505 TUP

Modérateur: MdJ

Re: Oz - 11 Kepler 1505 TUP

Messagede Spoutkin le Jeu 28 Nov 2013 02:19

Spoutkin gardait ses distances histoire de laisser à M. Calderon tout le loisir de ces chaudes retrouvailles.
Le major avait l'air taciturne et Spoutkin se méfiait.

C'est pourquoi lorsqu'il l'entendit murmuré son "pas ici", il en fut agréablement surpris
oO(cet homme sait des choses, et surtout ou nous serons en lieu sûr pour en parler

Spoutkin suivit le mouvement à l'arrivée des navettes et sauta sur l'occasion lorsque le major Major Daum donna le départ de l'interrogatoire

- Tout d'abord, que révéla l'autopsie de M. Jones et pourquoi avoir fait disparaitre le corps aussi vite ?
- Ensuite, Dites nous ce qu'ont découvert les Nova au cours de leur enquête ?


Spoutkin se laissa tomber sur son siège regardant le major droit dans les yeux. Les autres allait l'asséner de leurs questions et Il était tout ouïe.
La cathédrale sentait le chocolat
Avatar de l’utilisateur
Spoutkin
 
Messages: 254
Inscription: Jeu 24 Oct 2013 13:31

Re: Oz - 11 Kepler 1505 TUP

Messagede Dom Irazacky le Jeu 28 Nov 2013 15:29

Dom rendit son salut au lieutenant et toisa le major.

[Amical]

Major, vous savez très bien que l'on ne peut porter une médaille d'honneur qu'une fois retiré du service actif, je ne trompe personne, encore moins avec la plaque iD.

o0 T'es un gros malin toi hein ? C'est pas comme si je l'avais pas mérité cet uniforme, ni les décorations d'ailleurs ...

Dom suivit ensuite les autres membres du groupe dans le métro.

Une fois le métro démarré, il s'adossa à une des parois. Et laissa les autres parler, il ne posa qu'une question :

Je suppose que vous avez réussi à déterminer l'endroit où l'attaque a eu lieu, est-ce une zone dangereuse pour la navigation à cause des pirates ?
Je dirigerai les soins des malades dans leur intérêt et m'abstiendrai de tout mal - Médicalserment de Bo Sheng
Avatar de l’utilisateur
Dom Irazacky
 
Messages: 172
Inscription: Mar 5 Nov 2013 00:12

Re: Oz - 11 Kepler 1505 TUP

Messagede Zelda Zonk le Jeu 28 Nov 2013 15:54

MdJ a écrit:Mauvaise pioche mademoiselle. Moi je suis juste un passant.

A la réponse du Major Daum, Zelda haussa les épaules. Elle écouta les directives du Lt puis, tous ensemble, ils empruntèrent la nacelle à sustentation magnétique qui les conduisait vers le sillo 524B.

Sans plus attendre, Théo, Spoutkin et Dom posèrent leurs questions idoines au Major. Elles avaient le mérite d'être simples et directes. Zelda était curieuse d'entendre les réponses du Maj Daum... Pouvait-il tout leur dire ! Sans doute pas...

Mais Zelda avait d'autres préoccupations... Le Major n'était pas sa seule source d'information. Le "Songe d'Aran" avait était le témoin direct du meurtre de Jimmy. Elle avait hâte de lui "parler"...

Elle savait que les mémoires de l'ordinateur de bord avaient été subtilisées, ou effacées. Elle s’interrogeait néanmoins sur le manifeste de bord. Un Pad logistique dans les soutes du navire, ou la programmation de transbordement du Formec de manutention pouvaient la renseigner. Elle pouvait, le cas échéant, contacter la compagnie d'assurance et espérer récupérer les écotermes de transport.

Son idée était simple :

Un corsaire ne décolle jamais les cales vides, et/ou sans passagers. Il est donc possible d'extrapoler une route TL entre les points de livraison... En recoupant ce plan de vol aux informations de dérive de l'épave il lui paraissait possible de déterminer la zones du drame...

Mais chaque chose en son temps ! Elle pris donc le partit de rester silencieuse. Pour le moment !
"Va où tu veux, meurs où tu peux..."
Avatar de l’utilisateur
Zelda Zonk
 
Messages: 472
Inscription: Jeu 31 Oct 2013 10:46
Localisation: Rogue

Re: Oz - 11 Kepler 1505 TUP

Messagede MdJ le Ven 29 Nov 2013 00:27

Monsieur Irazacky, comme on vous l’a dit je fais partie de la prévôté, a ce titre je devrais théoriquement vous arrêter ou tout du moins vous « remettre dans l’axe » puisque vous n’être plus d’active.

Seulement si je faisais ça, ce serait admettre que j’ai lu votre dossier. Que je sais depuis quand vous avez quitté l’armée, vos derniers déboires dans « l’humanitaire » et où vous vous trouviez quand monsieur Jones a été tué.


Sa lèvre se releva en un rictus.

Mais je n’ai aucune raison d’avoir lu votre dossier, car je ne suis pas chargé de cette enquête.

Il redevint sérieux.

Mais vous êtes dans une enceinte militaire, tôt ou tard un logimec MP lira votre plaque d’immatriculation et les ennuis commenceront. Donc, c’est un conseil dont vous donne : il ne faut jamais se faire passer pour ce que l’on n’est pas.

Bref, vous ferez ce que vous voudrez.


Il retourna son attention vers les personnes qui lui avaient posé des questions.

Monsieur Jones est décédé suite à une hémorragie cérébrale résultant d’un traumatisme crânien provoqué par un instrument tranchant de type lame ou épée. Dix sept coups lui ont été portés à l’aide exclusivement d’armes blanches … huit flèches ou lances, neufs impact de lame portés à l’aide d’au moins trois épées ou couteaux différents.

Il balaya une poussière imaginaire sur la jambe de son pantalon.

Les analyses des résidus métalliques sans l’abesto de monsieur Jones nous permettent d’arriver à cette conclusion.

Il continua sur la lancée, ne réalisant pas que la lieutenante Watanabé était devenue silencieuse et s’était enfoncée dans son siège, croisant les bras.

Pendant ce temps le cylindre filait dans les profondeurs de la lune, dans le plus grand silence et sans à coups, les compensateurs d’accélération pouvant leur faire croire, s’il n’y avait le décompte des minutes et secondes avant l’arrivée, qu’ils étaient immobiles.

Monsieur Jones n’a pas été blessé mortellement grâce à son abesto. Néanmoins c’est un coup au crane qui a entamé la boite crânienne et lui a fait perdre un œil qui a conduit à terme à se mort. Néanmoins nous avons des raisons de croire que c’est lui qui s’est soigné lui-même sur les blessures secondaires.

Visiblement l’armurerie en explosant a détruit l’infirmerie contigüe et il s’est soigné en utilisant les trousses de soins secondaires du pont passager et de la machinerie.

Des traces de combat, tir d’armes laser, explosions de grenades à main dans laissent à penser qu’il y a eu un affrontement d’assez grande ampleur à bord. Nous avons trouvé des traces de sang, des résidus de chair nous permettant d’identifier dix neufs protagonistes dans ces combats. Trois faisant partie de l’équipage, monsieur Jones compris et les autres, inconnus.

Néanmoins la reconstruction génétique effectuée à partir des échantillons nous donnent l’image d’humains de type mongoloïdes de 17 à 42 ans.

Quant au lieu de l’affrontement qui a conduit à la mort de votre ami, elle se situe au maximum à une distance de 1152 années lumières de l’endroit où a été retrouvé son navire. La dérive dans la queue de la comète est négligeable d’un point de vue astronomique. Sans doute moins que cette distance théorique. Nous pensons en effet qu’il était seul à bord et qu’il a piloté seul, après avoir dérivé l’ensemble des commandes vers la passerelle. Cela a sans doute limité ses possibilités de piloter sans pause et sans émerger de temps à autre.

Les réserves d’Antimatière étaient presque épuisées quand il s’est dissimulé dans la queue de la comète. Il lui restait moins de quatre heures d’autonomie.

L’équipage se composait de :
Jimmy Jones premier pilote et capitaine
Malek Shaak, second pilote
Jessyka Bellamie artilleur
Kris De Lalleur premier mécanicien
Kttt’t second mécanicien et Karia
Olsar Constant, gestionnaire de bord.

Les traces ADN trouvées à bord étaient ceux de monsieur Shaak et de madame Bellamie.


Il semblait réciter tout cela de mémoire …

En ce qui concerne le corps nos services ont effectués une empreinte fractale de celui-ci. Cette empreinte permettra d’effectuer toutes les autopsies virtuelles que nous souhaiterons. Quant à la « précipitation » à détruire le corps, nos services après empreinte et premières investigations ont remis conformément à nos lois ces restes humains aux bons soins de son exécuteur testamentaire qui a exécuté les dernières volontés du défunt.

Nos conclusions ? Monsieur Jones avait quitté Mandrake le 4 Laplace 1504 avant comme plan de vol Jonction via Bilbo, Limbus et Ambers. Il avait comme marchandise des pièces pour engins agricoles à son départ, qu’il les vendu à Bilbo contre des produits agro alimentaires et … ensuite nous n’en savons rien. Sa piste se perd ensuite quand il quitte l’espace Impérial. Il ne s’est pas présenté à l’ambassade impériale de Jonction, mais nous savons qu’il y a bien accosté le 23 Messier pour en repartir le 25. Après plus la moindre trace jusqu’à ce qu’une patrouille le retrouve.

Néanmoins l’absence de marchandise à bord nous laisse à penser qu’il a soit été attaqué et pillé ou qu’une transaction s’est mal déroulée. De même le coffre du bord, nous savons qu’il utilisait volontiers des aureus impériaux comme monnaie hors des frontières, était vide bien qu’il n’ait pas été forcé.

La vaste zone de recherche qui englobe le point ou le songe d’Aran a été retrouvé se trouve hors de notre juridiction et bien que nous luttions contre les pirates, rodeurs kiffish dans cette région, nous ne pouvons pas distraire de navire pour passer au peigne fin uen sphère de plus de 1000 années lumière pour un résultat incertain.

A vrai dire l’hypothèse retenue par les enquêteurs est celle d’une opération louche ayant mal tournée et par conséquent leur motivation résoudre ce cas est …extrêmement limité.


Il leva une main pour couper court à toute prise à partie.

C’est une triste réalité : des moyens limités, un corsaire, une zone à couvrir trop vaste, hors juridiction, un incident isolé et une suspicion de trafic. L’investigation, sans être close, est pour l’instant suspendue. Le cas a été entré dans nos bases de données et si un autre évènement semblable se produit, ce qui est arrivé à votre ami permettra de recouper les informations. C’est tout.

D’autres questions sur des points précis ?
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: Oz - 11 Kepler 1505 TUP

Messagede Spoutkin le Ven 29 Nov 2013 01:09

Spoutkin avait écouté avec beaucoup d'attention le laïus du major Daum. Il devait être doté entre autres d'un implant mémoriel d'excellente qualité car l'ensemble de sa tirade n'avait pas souffert de heurts.

Cela étant dit, il y a avait évidemment des questions en suspens et Spoutkin se fit un devoir de les rappeler :
Impressionnant major, merci pour toutes ces précisions.

Il reste pourtant un ou deux points que vous n'avez pas abordé :
- Pourquoi l'équipage précédent du Songe d'Aran s'est-il décidé comme un seul homme de "prendre sa retraite" quelques mois avant le départ du Songe pour cette dernière mission ?


Il regarda autour de lui et enchaîna avant que les autres membres du nouvel équipage du Songe d'Aran ne prennent la parole
Vous avec également identifié 3 personnes grâce aux traces ADN laissées dans le vaisseau :
- M. Jones
- M. Shaak
- Mme Bellamie

On sait donc que les 3 derniers membres d'équipage n'ont pas été blessé, ce qui nous fait donc 13 personnes à identifier.
Dans tous les cas, il nous faut retrouver les 3 derniers membres, soit parce qu'ils sont en danger à la merci de pirates (ou déjà morts), soit parce qu'ils ont participé à cette torture immonde qu'à subit M. Jones avant d'être livré à lui-même... et à mon avis laissé pour mort.

Spoutkin ne voulait pas dévoilé trop vite sa théorie au major (qui semblait toujours crédible avec les éléments qu'il venait d'entendre). Ce dernier devrait d'abord gagner sa confiance, or il ne le connaissait que depuis quelques minutes. Son petit manège sur la discrétion jouait en sa faveur, mais ce pouvait également être un stratagème.
La cathédrale sentait le chocolat
Avatar de l’utilisateur
Spoutkin
 
Messages: 254
Inscription: Jeu 24 Oct 2013 13:31

Re: Oz - 11 Kepler 1505 TUP

Messagede MdJ le Ven 29 Nov 2013 01:29

Le Major Daum poussa un soupir ...

Visiblement tous les anciens membres d'équipage du capitaine n'ont pas souhaité rencontré l'enquêteur qui leur a rendu visite ou ont éludés les questions.

Ont-ils quelque chose à cacher ? Ou s'agit-il d'un reflexe lié au fait que par principe on ne répond pas aux questions des enquêteurs de la division Nova ?

... quant aux trois personnes qui n'ont pas été blessées à bord, ont-ils été tués en dehors du navire ? Enlevé ?
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: Oz - 11 Kepler 1505 TUP

Messagede Spoutkin le Ven 29 Nov 2013 01:40

oO(Ah... un joli trou dans l'enquête donc)
... pensa Spoutkin, fronçant les sourcils à cette annonce.

Nous avez-vous laissé l'empreinte fractale du capitaine Jones ?
Puisque nous n'avons pas pu assister à ses funérailles, j'aurais personnellement apprécier lui dire au revoir d'une façon ou d'une autre.


oO(Il faut que j'en parle aux autres, mais j'opterai bien pour Colombine comme première destination, histoire d'aller secouer nos amis retraités)

Hors RolePlay :
Major Daum... pardon, je viens de capter :mrgreen:
La cathédrale sentait le chocolat
Avatar de l’utilisateur
Spoutkin
 
Messages: 254
Inscription: Jeu 24 Oct 2013 13:31

Re: Oz - 11 Kepler 1505 TUP

Messagede Zelda Zonk le Ven 29 Nov 2013 04:14

Les informations révélées par le Major était intéressante :

oO(Des flèches, des lances, des lames d'épée et des assaillants de type humano-mongoloïde...)
Tout laisse présager que Jones et ses compagnons aient fait une mauvaise escale sur un monde NT2... Une planète qui serait visiblement située dans une sphère de 1152 AL de rayon, centrée sur le point de découverte du vaisseau par les Nova... oO(il faudrait consulter les cartes...)

L'équipage s'est visiblement défendu à coups de grenades et de lasers... Il est à parier qu'ils aient plié sous le nombre! Zelda savait par expérience que les Monde NT2 sont souvent en proie au fanatisme religieux ou à la domination divine et tyrannique d'un souverain tout puissant... La moindre erreur culturelle ou protocolaire, le moindre geste déplacé et c'est le drame ! Jones l'avait souvent mis en garde contre cela...

oO(Ils ont vidé les coffres ! Pour amadouer les locaux ? Peut être une tentative de libération, une rançon, un tribu ? Allez savoir... ) Une chose était certaine, Le Songe d'Aran a quitter la station de Jonction après y être resté deux jours...
Qu'est ce qui a conduit Jones à monter une expédition vers ce monde primitif ? La réponse était soit dans la fameuse cache secrète de Bruhuk, soit sur Jonction et bien sûre sur ce monde lointain...

Zelda pausa plusieurs questions. Elle s'exprima d'une voix constante et sans passion :
"Les cabines passagers du 1er pont étaient-elles libres ? Et les caissons d'hibernation ! Ont-ils étaient utilisés pendant cette périodes ? Sait-on ce que Jones a fait pendant deux jours sur Jonction avant de repartir ?"
Dernière édition par Zelda Zonk le Ven 29 Nov 2013 16:09, édité 1 fois.
"Va où tu veux, meurs où tu peux..."
Avatar de l’utilisateur
Zelda Zonk
 
Messages: 472
Inscription: Jeu 31 Oct 2013 10:46
Localisation: Rogue

Re: Oz - 11 Kepler 1505 TUP

Messagede Jim Highway le Ven 29 Nov 2013 14:34

MdJ a écrit:Visiblement l’armurerie en explosant a détruit l’infirmerie ...

Des traces de combat, tir d’armes laser, explosions de grenades à main dans laissent à penser qu’il y a eu un affrontement d’assez grande ampleur à bord.


"Oulah il a l'air sacrement amoché notre tacos. Si nous voulons partir avant 9 jours, il va falloir se remonter les manches."
Avatar de l’utilisateur
Jim Highway
 
Messages: 253
Inscription: Lun 11 Nov 2013 22:48

Re: Oz - 11 Kepler 1505 TUP

Messagede Oslar Varigue le Ven 29 Nov 2013 20:08

Un peu en retrait, Oslar avait reconnu et admiré longuement les courbes sensuelles du vaisseau. La coque était intacte, et le profil aérodynamique en est très pur. Oslar avait l'impression de voir un temple, et est resté silencieux pendant un bon moment. Il remarqua à peine le changement de costume, mais le ton sec du Major Daum le tira de sa contemplation quasi religieuse.

Suite à l'échange, Oslar rigolait intérieurement de la dispute entre kakis... Il ne portait pas franchement les portes-flingues de tous poils dans son cœur... Mais bon, tout pouvoir a besoin de décérébrés à son service pour protéger les plus malins, ou les plus roublards... La vie en société est définitivement qu'un simulacre de vie, faite de contraintes débiles et de conventions du même acabit. C'est en soupirant qu'il entendit les uns et les autres demander toutes les précisions qui oui, étaient pertinentes, mais son petit doigt lui soufflait qu'on leur cachait quelque chose...

Theo Calderon a écrit:Théo s'adossa à la paroi du wagon de métro et fixa son regard sur le Major Daum :

"Très clair. Bien. Allons-y.

L'enquête sur la mort de Jimmy Jones a duré environ six mois. Quelles en sont les conclusions ?

A partir de sa dernière position connue transmise par sa balise de navigation, de sa vitesse, de sa trajectoire, de la durée de sa dérive, avez-vous déterminé avec une marge d'erreur raisonnable l'endroit où se trouvait le Songe d'Aran lorsque Jimmy a été assassiné ?

Avez-vous des informations sur l'équipage qui volait avec lui au moment de sa mort ?

Avez-vous déterminé si ses blessures superficielles ont pu être soignées par Jimmy lui-même ou par une tierce personne ?"


A ces mots, Oslar s'approcha de Theo et lui glissa à l'oreille :
[Chuchotements]Theo, demande à mister et miss kaki le rapport d’autopsie, et la reconstitution du dernier itinéraire du vaisseau... Ce sera plus simple... Et puis je ne peux pas le faire, c'est contre mes principes de demander quoi que ce soit à des larbins du pouvoir...[fin de chuchotement]

Plus fort cette fois :
Je propose qu'on fasse le plein, qu'on inspecte le vaisseau et qu'on parte dés que possible... J'aime pas loger chez les autres! (en pensant fortement à miss grenouille et ses semblables) Les grenouilles et leurs paralyseurs me mettent des boutons... (et Oslar y mit un peu plus d'agressivité et moins d'ironie qu'il ne l'aurait souhaité... Du coup il se dégonfla et repris sa place en retrait...)

Et si je compte bien, on a retrouvé les corps de 3 personnes sur 7. On peut dire que ces 4 personnes sont pour le moment disparues jusqu'à plus ample information :
- Kris De Lalleur le premier mécanicien,
- les seconds mécaniciens Kttt’t et Karia,
- Olsar Constant, le gestionnaire de bord.

Si on les retrouve, on pourra avoir plus d'explications.
Dernière édition par Oslar Varigue le Sam 30 Nov 2013 11:20, édité 3 fois.
Avatar de l’utilisateur
Oslar Varigue
 
Messages: 93
Inscription: Lun 1 Avr 2013 17:16

PrécédenteSuivante

Retourner vers Là où tout commence : Mandrake


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron