... de Viala

Où le Lilith reprend l'Espace

... de Viala

Messagede Gurv Hemmedeji le Sam 20 Oct 2012 17:27

Nous venons de là.

Epsilon Agrippines, Prias, Sol 14 Prime 1505 CS (11505 AD)

[Célébration]

Toute la Team Roquette revint au Bellizio à la dix-huitième heure. Ils se retrouvèrent à la vingtième heure à la Comète d'Argent, ce restaurant situé sur l'une des terrasses en façade de l'hôtel où Sémirande avait déjeuné avec l'équipe Bolt Racing. Ils y furent rejoints par Cyrelle Berkol, ravissante dans sa courte robe noire, et Pénélope Jolikker, vêtue de cuir moulant. La nouvellement promue chef mécanicienne de Bolt Racing leur annonça que Ser Vanko Danjoum avait quitté l'écurie quelques heures après l'arrivée du Grand Prix.

Ils passèrent le début de soirée autour d'un repas raffiné et relativement copieux, avec discrète petite musique de fond, lumière tamisée, reproductions d'oeuvres d'art humaines et ET aux murs et sur des présentoirs, loufiats en livrée attentifs à remplir les verres dès qu'ils commençaient à se vider, maître d'hôtel dédié qui vint s'enquérir plusieurs fois pendant le repas de leur degré de satisfaction.

A la vingt-deuxième heure, alors que la nuit était tombée sous le dôme, ils purent admirer le fameux spectacle des Fontaines Célestes mêlant jets d'eau d'une centaine de mètres de haut, musique et projections holographiques. En l'occurrence, il s'agissait de l'histoire de l'Etoile Blanche, un paquebot Classe V de type Céphéïde qui avait fait naufrage cinq siècles plus tôt en essayant de traverser une Cathédrale. L'adaptation en dramatique TriD y mêlait une histoire d'amour fictive entre une passagère fortunée et un clandestin sans le sou, et le thème principal était chanté par une célèbre vedette de l'art lyrique Franchouilly.

Puis ils se séparèrent en arrivant au Blossom Blast, l'une des boîtes de nuit du Bellizio. Certains allèrent au club cozy du niveau supérieur, et confortablement installés dans les profonds fauteuils à suspension antigrav, dégustèrent des alcools rares et fumèrent des tabacs venant d'une dizaine de secteurs galactiques différents tout en refaisant l'Empire. D'autres descendirent un niveau intermédiaire du club pour se déhancher sur la piste de danse à gravité variable et consommer des cocktails étranges préparés acrobatiquement par des serveurs et barmaids synthés à la spectaculaire habileté robotique.

La fin de soirée et la nuit furent calmes pour certains, et plus mouvementées pour d'autres...

[Le lendemain]

Ils avaient quartier libre toute la matinée. Le commandant Antillès leur avait demandé d'être tous de retour au Lilith à la treizième heure pour une petite réunion informelle dans le cabanon forestier du jardin d'agrément, ainsi que pour préparer le décollage prévu en fin de journée.

Gurvan avait fait préparer à l'autochef un déjeuner léger de grillades autour du brasero à fusion froide conçu et fabriqué par Ser Skroblllz, qui d'ailleurs était présent, ainsi que ses deux congénères.

Il prit la parole à la fin du repas :

"Bon, on va la faire courte parce qu'on a du boulot qui nous attend..."

"D'abord, je ne reprends le commandement que pour assouplir les relations qui se sont tendues dans l'équipage ces derniers temps. J'ai encore six mois de service à faire dans l'Astromarine Alliée et je compte bien les effectuer d'ici la fin de l'année.

"Du point de vue du rôle l'équipage :

"Côté Salle des Machines : RAS, l'équipe est en place et fonctionne correctement.

"Côté Passerelle : nous aurons donc trois pilotes dont deux Rosa, ce qui est un luxe sur un navire de la taille du Lilith. Eron, je crois savoir que tu es astrogateur spécialiste, ce qui est un avantage certain quand il s'agit d'aller se balader en Espace inconnu. Nous avons également deux Fleuristes accomplis, Sémirande et moi-même.

"Pas de changement en ce qui concerne les affectations de Djal, Cuperno et Khrys : Djal reste notre opérateur InfoCom et Senseurs, Cuperno notre principal Commissaire de bord responsable du bien-être de nos éventuels passagers, et Khrys continue de s'occuper des relations publiques et de la gestion financière et administrative de la société en tant que Directeur Général de Lucifer Transports.

"Virik, je te confirme dans le poste de Prévôt de bord et commissaire adjoint."


Il s'interrompit pour avaler une gorgée de raktagino.

"En ce qui concerne l'organisation à bord, je propose les choses suivantes :
  • Je m'installe dans la cabine d'alerte attenante à la passerelle. Ca me rappellera le Méphisto...
  • Khrys, tu t'installes dans la suite du capitaine sur le pont VI, ce qui libèrera les quartiers de l'armateur du pont passagers pour un VIP (1).
  • Sémirande et Eron, cabines équipage 1 et 2, pont V. Ce sont les plus proches du tube antigrav ce qui vous permet d'être sur la passerelle en moins de 20 secondes en cas d'alerte.
  • Djal, cabine équipage 3, à côté de l'infirmerie.
  • Virik, cabine équipage 4, en face.
  • Cuperno, cabine équipage 5, à côté de celle de Djal.
  • Skriblllz, Skrublllz et Skroblllz, cabines équipage 6, 8, et 10.

"Quant à la suite du programme : nous sommes attendus dès que possible sur Viala. La Commission d'Expansion Coloniale de l'Alliance aurait une opération à nous confier, correspondant tout à fait au nouveau secteur d'activité de Lucifer Transports... Je n'en sais pas plus, désolé. En tout cas, nous pouvons voyager à vide, on nous rembourse intégralement nos frais.

"Des questions ?"


(1) Very Important Passager
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: ... de Viala

Messagede Sémirande le Sam 20 Oct 2012 23:33

[Pom Pom Pom]
Sémirande, ravie de sa soirée mais plus encore du charmant triolet qui s'en était suivi, arriva fatiguée mais en pleine forme à la réunion imposée par son Gurvan.
Tout alla bien jusqu'à ceci :
Ze Capitazine a écrit:Sémirande et Eron, cabines équipage 1 et 2, pont V. Ce sont les plus proches du tube antigrav ce qui vous permet d'être sur la passerelle en moins de 20 secondes en cas d'alerte.
Elle attendit la fin du speech, et quand Gurvan eut l'imprudence de dire :
Gurvan a écrit:"Des questions ?"
Elle leva la main.
"Une remarque plutôt. Vu qu'il m'a courtoisement été rappelé
  • que je n'étais qu'une employée,
  • que je n'étais pas digne de commander ce vaisseau,
  • que je me mêlais de ce qui ne me regardait pas quand j'empêchai deux petits néo-libéraux sans grande envergure d'escroquer la TSA
j'ai été frappée par la justesse de tous ces arguments. J'irai même plus loin : je ne suis même pas digne d'imposer ma lamentable présence dans les locaux de l'équipage.
C'est pourquoi le méprisable outil que je suis a choisi de vivre dans un container - et compte bien continuer."
Sémirande
 

Re: ... de Viala

Messagede Gurv Hemmedeji le Dim 21 Oct 2012 09:24

Cuperno leva un sourcil en s'entendant traiter de petit néo-libéral sans grande envergure, mais il resta coît, attendant la suite.

Gurvan se râcla la gorge avant de répondre à sa co-guildienne :

"Eh bien... Primo : nous ne sommes tous ici que des employés de Lucifer Transports. Deuxio : ce n'est pas à toi que je vais apprendre que l'officier de quart à la timonerie commande de fait le vaisseau pendant la durée de son service. Tertio : cette lamentable affaire avec la TSA était plus une marque de pusillanimité et un manque de classe qu'une véritable tentative d'escroquerie...

"Personne n'est méprisable ici, alors arrête tes simagrées, et remonte en cabine 1, s'il te plait."
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: ... de Viala

Messagede Khrys le Dim 21 Oct 2012 09:48

Sémirande, ma chère, vous avez un sens du mélodrame qui me surprend. Votre victimisation n'est pas digne de vos compétences. Je ne vous ai jamais considéré comme une machine, alors ne faites pas de votre personne un jouet.
Un employé, comme vous le dites, a des droits aussi. Et l'attribution d'une cabine d'équipage est dans ces droits.
Alors veuillez, s'il vous plait, considérer cet acquit.


Khrys levait les yeux au ciel, considérant cette argumentation comme futile.
Il pensait plutôt à Trône qui se trouvait en cale en attente de réparation.
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: ... de Viala

Messagede Djal Gorda le Dim 21 Oct 2012 15:27

[d'une voix lasse]
"Bon, moi j'ai pas de question... j'vous laisse... j'ai ma déco à refaire..."
-------------------------------------

Djal se leva et d'un bref salut de la main il se dirigea vers la sortie... Il rassembla ses petites affaires et s'installa dans sa nouvelle cabine.

Il pris rapidement des nouvelles de son pote "Manchu le Fou" auprès des autorités de l'A12S.

Puis, il envoya un hypertexto à sa famille : "Pères, Mères : tout va bien. Je suis en bonne santé, je mange bien et je dors comme un bébé... PS : Sixuit va bien. Biz."

Djal se connecta sur le réseau et parcourut les articles, et Holovideo, sur la politique d'Expansion Coloniale de l'Alliance... Passionnant...

Pour finir, il s'isola dans le SimEspace en attendant le départ...
"J’adorerais changer le monde, mais il ne veut pas me fournir son code source..."
Avatar de l’utilisateur
Djal Gorda
 
Messages: 617
Inscription: Sam 4 Déc 2010 09:59
Localisation: 59, Lille

Re: ... de Viala

Messagede Virik Kiikti le Dim 21 Oct 2012 16:37

Virik s’était assuré parés la course que personne n’importunait madame Sémirande. Rassuré sur ce point il était revenu au stand et avait entreprit de récupérer l’ensemble de ses capteurs, mouchards et les caissons sécurisés contenant les provisions et les armes. Ceux dernières s’étaient avérées inutiles en fin de compte, et s’était, de son point de vue, une bonne chose.

Avant de quitter le stand son regard se posa sur le logimec saboteur encore sous son champ de force d’isolement. Il fit un enregistrement légal de ses constatations, nota avec soin les numéros de série, joignit au tout les données transmises par Djal. Il n’y avait pas ici matière à poursuivre, la notion d’extraterritorialité s’appliquant ici. Il archiva pour ses dossiers personnels. Il avait songé à transmettre une copie au directeur de Bolt Racing, mais cela ne s’avéra pas nécessaire lorsqu’il apprit que Ser Vanko Danjoumavait quitté la dite écurie.

Il récupéra le cœur mémoriel du logimec et le glissa dans sa poche. Il mit ensuite en vente les pièces détachées du droïd, versant directement au fond d’entraide de la glorieuse volonté.

De retour à bord il commença par remettre en place les armes à l’armurerie, compléter l’inventaire, ranger, avant de faire un tour d’inspection. De passage à la salle des machines, après avoir salué les mécaniciens il jeta dans le convecteur d’antimatière le cœur positronique qui pesant au fond de sa poche. Une affaire terminée de son point de vue.

Il prit ensuite soin de lui, s’octroyant une douche et un peu de sommeil avant de rejoindre le reste de l’équipage à la Comète d’argent. Il se contenta de tisanes, écoutant et parlant peu, ne pouvant s’empêcher de rester attentif à ce qui se passait autour. Il s’excusa le dessert terminé, préférant retourner à bord, offrant ainsi à l’officier de permanence la possibilité de profiter aussi de la fête et trouvant ainsi une excuse pour échapper à ces mondanités.



[plus tard à bord]

Il s’était tenu coi pendant le discours de monsieur Gurvan, la réponse de madame Sémirande et les réactions que cela avait engendrées. Il avait gardé les mains sur sa tasse de thé à la cannelle avant de pensivement dessiner une rune* sur la table à l’aide d’une griffe.

Il releva la tête et plongea son regard dans celui de Sémirande.

Madame, chacun d’entre nous a participé selon sa manière, à hauteur de ses compétences à votre course. Nous n’y avions aucun intérêt, et nous n’aurions pas fait cela pour un « objet ».
… Nous ne sommes pas toujours d’accord, nous ne sommes pas toujours en accord avec les manières des uns et des autres, mais nous formons un groupe, un groupe où vous avez une place en tant d’être sensible et non d’objet.

Et … il frétilla des moustaches, la soute n’est pas équipée de capsules de survie, vous ne pouvez donc pas en faire vos quartiers, à moins d’être en infraction avec les règlements navyborg.

*Unité
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: ... de Viala

Messagede Sémirande le Dim 21 Oct 2012 20:55

[Zen]
Sémirande regarda le Maître Marchand pendant qu'il parlait, écouta poliment son discours et répliqua d'une voix sucrée :
"Dis donc toi, le moraliste, a part t'être opposé à moi, m'avoir poussé à la démission, et collectionné les gaffes - oui, le fauteuil directorial à flatter ton égo ce n'est guère intelligent - à part tout cela donc : qu'as-tu ramené à Lucifer Transports ? Rien ? Et dis donc, pourquoi l'afficheur de fenêtres publicitaires de la Roquette est-il resté vierge ? Tu n'as pas su vendre l'espace alors que je les remontais les uns après les autres ?
Ah, oui, pardon : j'avais oublié qu'on se vouvoyait maintenant. Ca me va.
Bref : c'est bien ! Continuez comme ça et on va dans le mur."

[...]
Virik Kiikti a écrit:la soute n’est pas équipée de capsules de survie, vous ne pouvez donc pas en faire vos quartiers, à moins d’être en infraction avec les règlements navyborg.
"Oh, une fois de plus une fois de moins...
Je ne vous avais rien demandé Ser Kiikti. Vous avez fait du bon travail, vous m'avez peut-être sauvé la vie, mais je le répète : je ne vous avais rien demandé.
Cela dit : j'obéirai. Je m'installerai dans cette cabine. Ne prenez pas cela pour un signe de soumission ou de faiblesse tous. Ne commettez pas cette erreur."

Revenant vers Khrys Edelman :
"Et toi, le roi des marchands, tu essayes d'obtenir des résultats, autrement je te promets qu'au prochain RR(1), tu en entendras parler.
Quand à moi, je resterai une employée modèle.
J'ai dit ce que j'avais à dire."


1) Rassemblement Rasoir.
Sémirande
 

Re: ... de Viala

Messagede Virik Kiikti le Lun 22 Oct 2012 20:20

Virik avait écouté en silence, les mains croisées devant lui sur la table antigrav dont la substance auto nettoyante achevait de boire sa rune.

Il garda les griffes sans leur gaine, ne réagissant pas aux paroles de Sémirande. Seul le temps apporterait un peu de baume aux blessures de la rosa. Il renonça à continuer d’argumenter avec elle, de lui dire qu’il n’était pas nécessaire de demander pour obtenir.

Il se leva et inclina les oreilles.

Si vous le permettez je vais vaquer à mes occupations. J’en profite que vous soyez tous assemblés pour vous rappeler que j’organise des séances d’entrainement au combat rapproché quotidiennement. Par ailleurs j’attends toujours l’état de votre armement individuel détenu à titre privé. Enfin si l’un d’entre vous a la qualification de tireur d’élite aux armes énergétiques, je serai intéressé pour qu’il encadre une formation pour l’ensemble des membres de l’équipage. Je mettrai à sa disposition des armes à puissance réduite et j’assisterai à ses cours.

Il se tourna vers Sémirande et Gurvan. De même si nos artilleurs de bord pouvaient nous former dés que possible, je serai intéressé par cette initiation.

… S’il n’y avait rien d’autre il vaqua à ses occupations, notamment à la vérification du Lilith avant décollage, vérifiant que des trafiquants n’avaient profité de l’escale pour coller sur sa coque, dans une zone technique, un caisson discret contenant quelque marchandise prohibée. Le cas s’était déjà produit.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: ... de Viala

Messagede Khrys le Lun 22 Oct 2012 20:37

Des résultats? Tu vires capitaliste? Héhé, si tu veux des résultats, laisses-moi faire sans rechigner alors. Je pense qu'avec Djal, on peut avoir assez d'idées lumineuses pour trouver de bonnes affaires.
Khrys fit un clin d'oeil à Djal.
Bon, et bien au boulot alors... assez de palabre.
Khrys se leva. 8)
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: ... de Viala

Messagede Eron Azad le Lun 22 Oct 2012 22:46

Eron qui jusque là était restez assis sans rien dire, se leva à son tour.
"Si tu le permets, capitaine, je vais dans ma cabine réviser le guide du formec que nous a laisser M. Banks. Tu auras qu'à me dire quand tu voudras appareiller."

Eron se rendit à la cabine numéro 7 et reprit ses affaires qu'il déposa dans la cabine numéro 2 conformément aux ordres de Gurvan.
Il décida qu'il était temps de personnaliser sa cabine, et le Lilith offrant plus de possibilité que ses précédents navires, il tendit un hamac entre les parois, commanda le son d'un vieux gréement et s'installa pour attaquer l'indigeste manuel.
"Ordinateur, imprime un léger roulis à la cabine."

Voila c'était parfait il pouvait se détendre.
Avatar de l’utilisateur
Eron Azad
 
Messages: 182
Inscription: Jeu 10 Mai 2012 13:41

Suivante

Retourner vers Sur la Route...


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron